Je vous propose un petit flash back car j'ai pris pas mal de retard...


 

Lorsqu'un  ciel de fin d'hiver s'ennuage...

 

 

 

 Joyau de l'art roman auvergnat, l'église de Saint-Nectaire du XIIème,  profite des quelques rares rayons de soleil.


 

Devant les rondeurs moussues d'une fontaine gouleyante, on se surprend à rêver aux chaleurs à venir.

 

 

Tendre rencontre avec un Border collie facétieux, que j'aurais bien emmené tant j'aime ces chiens de bergers intelligents et affectueux.


 

Comme il doit faire bon musarder au coeur de l'été,  entre les murets moussus, sous cette arche de verdure... en devenir.


 

Le lac Chambon encore frileux et endormi.


 

Dans les alpages balayés par une bise piquante, les moutons impassibles offrent  un brin de chaleur.


 

Joli clin d'oeil au temps qui passe... 


 

d'un montagnard collectionneur...


 

qui a converti sa remise en petit musée


 

J'aime cette photo de maquignons conversant lors d'une foire.


 

La politique de la terre brûlée est passée par là


 

Ces jeune bouleaux semblent flamber à leur tour.

 

 

 

D'austères hameaux attendent des jours meilleurs...


 

Dans une combe cascadante, nous avons eu le fugitif bonheur d'apercevoir des chamois, détalant sous nos yeux ébahis...

 

Photo_032_1

Mais le temps de tenter une mise au point... L'oval blanc à droite est le joli postérieur de la bête. Désolée,  Il faudra s'en contenter...

 

 

Au loin, le lac prend des teintes orageuses...

 

 

alors que de l'astre se faufile entre les nuées , poudrant joliment d'or notre sentier.

 

Un coq nain au brillant panache nous fait son petit numéro de charme...

 

 

 

Nous arrivons au terme de notre randonnée.


 

La tour du château de Murol monte la garde.

 


 

Dernière vision  surréaliste d'un jardin d'Eden auvergnat.