Un timide soleil nous accompagne pour notre second jour, le temps idéal pour flâner dans le dédale de Bastia la belle.

 

 

Le vieux port vu de Terra-Nova

 

 

Embouteillages...

 

DSCF0680_1

 

 Un parfum d'Italie flotte dans l'air...

 

 

 

 


DSCF0686_1


 

La célèbre maison Mattéi, véritable institution locale arbore des sculptures de marbre...

 

 

 

et offre d'attirantes vitrines.

 

 

 Il faut de bonnes gambettes et du souffle pour monter à la citadelle...

 


 

DSCF0699_1

 

 En chemin, nous croisons le membre d'une confrérie en aube et camail rubis.

 


 

Une bannière nous rappelle à nouveau que la Corse est terre de foi profonde et vivante.

 

 

Nous voici à présent devant  le palais des gouverneurs génois  (milieu XVème) à la belle façade classique...

 

 

 

 

 

abritant un musée que nous n'avons, hélas, pu visiter car une bonne partie était fermée pour causes de travaux à la suite d'un incendie.

 

 

 

Un coin du vieux port  - Léon Cannicionni (1927-1930)

 

 

 

 
 

La journée touche à sa fin, nous devons prendre le chemin du retour, tout en faisant un petit détour par l'étang de Biguglia

 

 

 


où le soleil mourant à travers les nuées, envoûte de ses mauves et ses ors mystiques et dans un écho, émerveille les eaux dormantes et miroitantes.