Les ors roux flamboyants des falaises volcaniques réchauffent les cœurs d’hiver.

Et si nous allions faire une petite promenade au soleil, histoire d’oublier un instant la mélancolie de nos ciels brouillés aux lueurs blafardes et la bise cinglante ?

P1010030

Clocher typiquement XIX du village de Busséol.

P1010032

Construit en 1170 sur les restes d’un castrum gallo-romain du Iième siècle, dominant la plaine de Limagne sur un éperon volcanique à 650 mètres d‘altitude, le château de Busséol est l'une des rares forteresses romanes restées intactes.

Ce Château-fort appartient successivement, dès l'origine, à des personnages illustres : les Comtes d'Auvergne, le Pape
Alexandre III, Jean Stuart Prince d'Ecosse, Blanche de Clermont petite-fille de Saint-Louis, Catherine de Médicis, reine de France, Comtesse d'Auvergne qui y séjourne avec son fils Charles IX en 1566 lors de leur voyage en Auvergne. Il est ainsi considéré comme le plus historique de la Province. Epargné par Richelieu,il est habité jusqu'à la Révolution.

On peut admirer une étonnante cheminée romane à foyer cylindrique, unique dans un château français, où l’on pouvait brûler d’imposantes branches d’arbres en position verticale. Du chemin de ronde, on accède à un singulier jardin suspendu, qui en des temps troublés était un refuge bien agréable, doté d’un magnifique panorama s’étendant des monts du Forez au massif du Sancy.

P1010040